Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Enterrement orthodoxe : rites funéraires

La religion orthodoxe se rapproche de l’Eglise chrétienne du temps des premiers apôtres. Les chrétiens orthodoxes se trouvent principalement en orient mais il existe un peu plus de 500 000 personnes en France qui se revendiquent de confession orthodoxe à l’heure actuelle. L’orthodoxie possède ses propres rites funéraires qui la distinguent du catholicisme et du protestantisme. Il est donc primordial qu’une agence de pompes funèbres respecte les traditions orthodoxes afin de réaliser des obsèques orthodoxes comme l’exigent les coutumes.  

Enterrement orthodoxe et vision de la mort

Les orthodoxes se basent sur l’Apocalypse de Saint-Jean en ce qui concerne l’au-delà. La mort n’est pas la fin mais seulement une étape avant la résurrection, c’est-à-dire le retour à la vie après la mort.  Un décès est perçu comme un long repos. Avant de rejoindre le paradis, les âmes des défunts errent pendant 40 jours afin de se débarrasser de toute impureté. Elles peuvent traverser des états infernaux mais rejoindront toujours le paradis, l’enfer n’existant pas dans la religion orthodoxe.

Crémation ou inhumation pour des obsèques orthodoxes ?

La crémation est absolument déconseillée pour des funérailles orthodoxes car elle ne permettra pas la résurrection du corps le temps venu. Aussi bien le corps que l’âme sont concernés par le Salut du Christ. L’inhumation est donc très importante dans la religion orthodoxe. Néanmoins, avec l’évolution de la société, la crémation est devenue un mode d’obsèques pratiqué par les familles, elle représente même 60% des funérailles orthodoxes. La crémation était interdite en Grèce jusqu’en 2006 mais en 2019 un crématorium a vu le jour dans le pays. Cependant, l’Eglise orthodoxe refuse les obsèques religieuses à ceux qui se font incinérer.

Soins de conservation, don d’organes… ce qui est permis ou non pour des obsèques orthodoxes

L’Eglise orthodoxe autorise les soins de conservation. En revanche le don du corps et le prélèvement d’organes sont interdits. Selon les croyances orthodoxes, il faut préserver le corps en vue de sa résurrection. Il n’existe pas de toilette rituelle, sauf si le défunt fait partie du clergé.

Préparation du corps pour le recueillement dans un enterrement orthodoxe

Les mains du défunt sont croisées sur la poitrine, la main droite par-dessus la gauche. Son visage et son corps sont découverts. Sur le tronc, les proches pourront déposer une icône et sur le front du défunt sera posée une bandelette de papier blanc, symbole de la couronne céleste. Le défunt est lavé, habillé et coiffé par la famille de préférence. Les prothèses amovibles (hors pacemaker) ses bijoux, effets personnels ou objets de culte sont acceptés sur et autour de lui. Le signe de croix sera réalisé devant le défunt par les proches au début et à la fin du recueillement, il s’agit du même signe de croix que pour les catholiques mais à l’envers : la croix « en soi ».

La veillée funéraire dans un enterrement orthodoxe

La veillée dure 3 jours pleins et est accompagnée d’une lecture de psaumes auprès de la dépouille. Au moins quatre cierges brûlent autour du défunt, on installe également des icônes dans la pièce où repose le défunt.

La cérémonie funéraire selon les rites orthodoxes

La cérémonie a lieu 3 jours après le décès, afin de laisser le temps à l’âme de quitter son enveloppe charnelle. La cérémonie est célébrée par un prêtre à l’église. Le cercueil doit être positionné de telle façon que le visage du défunt soit en direction du Christ.

Au cimetière, une poignée de terre est déposée sur le cercueil par la famille. Le prêtre, placé dans l’allée, laisse alors l’assistance embrasser la croix.

Le monument funéraire est orné d’une croix et, en général, d’une icône. Il est également placé sur le monument ou sous cette icône, un réceptacle pour une lampe à huile. La sépulture est disposée face à l’orient où le Christ est censé refaire son apparition à la fin des Temps.

Merci !

Votre demande a été envoyée avec succès à notre service client.

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.